16/02/2020

Des arbres

Aujourd'hui, restons sur mon petit plateau de la Bade, au pied de ma maison. Véritable terrain de jeu, de promenade et de marche plus sportive à mes heures perdues.
Quand je l'ai découvert, j'ai été fascinée par la multitudes d'arbres différents que je pouvais y trouver. Et, il faut le dire, l'hiver les rend immanquablement impressionnant, tortueux, immense.
Alors voici, une mise à nu...









Toutes ces photos sont prises au téléphone.
Et vous, pensez-vous à lever le nez et à les regarder ?

KurO'

08/02/2020

La neige sur le plateau de la Bade

Bonjour à toutes et à tous,

Pour cet article, je vous emmène sur mon terrain de promenade favori, le plateau de la Bade, sur le village de Blanzat, lieu dit Les Mauvaises, en Auvergne bien sûr.
Parfois, trop rarement d'ailleurs (par rapport à ce qu'on m'a vendu de l'Auvergne ^^), il neige. Et il faut en profiter le jour même sous peine de retrouver de la mélasse le lendemain.
Alors voilà, ce que je vois quand j'y vais me promener en saison de neige...






C'est un vrai plaisir de marcher dans la neige. De se retourner et admirer ses pas (qui ne l'a pas fait ?). C'est presque euphorisant. Ca requinque à fond. Bref, vivement qu'il neige, une bonne fois pour toutes !

KurO'

25/01/2020

Le Puy-de-Dôme dans son manteau blanc

Le 11 mars 2016, je faisais une montée rapide (à pied) du Puy-de-Dôme, complètement enneigé et en fin de journée. Ce fut un moment magique que je n'ai pu immortaliser qu'avec le téléphone. Je n'ai, en effet, pas voulu m'alourdir du sac photo avec le réflex pour faire les 45mn de grimpette du chemin des muletiers.

D'ailleurs en parlant du chemin des muletiers, le voilà, très casse-gueule :


Sur le chemin, ou plutôt au cours des zig et des zag du chemin, à chaque épingle, on peut admirer la plaine en contre bas. Et ce jour-là, on a pu observer que E.T. était de passage :



Et non, en fait, c'est la lumière du fin du jour qui cherchait à percer, mais qui n'a pas tout à fait réussie :



Et voici l'arrivée mythique ! Quand on voit cette volée de marches, le calvaire est terminé, la beauté va pouvoir commencer :



Là-haut ça avait été le blizzard plus tôt dans la journée. On y voyait les stigmates sur les barrières :



Et puis la lumière était dingue sur les volcans (au fond c'est le Puy-du-Pariou) :



J'ai fini de faire plaisir à mes yeux en regardant cette antenne iconique où toutes les 5mn la lumière du soleil couchant faisait changer tout le paysage :




Un moment magique que l'on aimerait partager plus souvent mais, il faut être disponible au dernier moment, et avoir un certain coup de bol une fois en haut !
Je vous réserve deux autres articles de ce monument historique et patrimoine mondial de l'UNESCO.

Bonne fin de janvier à toutes et à tous :-x

KurO'